Comment j’ai écrit Brooklyn Paradis, série Pulp ?

La série est née d’une rencontre avec Laurent Bettoni, il y a quelques années déjà. En 2011, nous étions une poignée à nous autoéditer en langue française. Nous conversions via les réseaux sociaux. Nous étions curieux de lire ce que les autres écrivaient, alors nous lisions leurs livres. C’est ainsi que j’ai découvert et rencontré, Laurent Bettoni, Agnès Martin-Lugand, Jacques Vandroux, Marie Fontaine et bien d’autres. Vous trouverez dans les archives de ce blog des entretiens avec ces auteurs. 
En 2013, Laurent Bettoni lance une collection Pulp chez un nouvel éditeur La Bourdonnaye. Son concept ? Faire une série littéraire sur le modèle des séries TV, une saison de 6 épisodes au temps de lecture de 20 minutes, au rythme d’une saison par an. Tel un producteur* pro de TV américaine, il écrit la première série « Les Costello », une série mordante.

*Un producteur TV (TV Producer) aux États-Unis est l’auteur de la série.

Le concept, le design et cette première série me séduisent de suite, alors je lis les séries Pulp au fur à mesure de leur sortie. Il y a beaucoup d’énergie dans l’écriture de ces auteurs, des styles différents, du plaisir, de l’humour qui se traduisent pour le lecteur. De plus en plus séduite, je me lance et propose à Laurent Bettoni un premier épisode et une bible. Une vraie joie quand je reçois un e-mail de lui qui accepte mon projet. Trois mois d’écriture intense, puis je laisse reposer, deux mois plus tard pendant l’été 2014, je réécris en prenant mon temps cette fois et cela deviendra Brooklyn Paradis, un « Family drug Thriller ». 
J’avais l’expérience du format, acquise en écrivant les deux premières Saisons de « Lacan et la boîte de mouchoirs », mais il me fallait trouver un nouveau thème, un lieu, des personnages.

 


Source d’inspiration ?

Alors m’est revenu un fait divers qui s’est passé à New York, il y a une dizaine d’années : deux employés de la ville avaient trouvé dans une remorque abandonnée, un canapé. Ils le portèrent à la décharge municipale pour le détruire… Une sacrée surprise les attendait. Je suis partie du souvenir de ce fait divers.

 

Où et quand ?

J’ai connu Brooklyn à une époque, ou seuls quelques artistes s’y aventuraient pour y créer leur atelier dans des squats et parfois y vivaient faute de mieux. Lorsque vous alliez voir un ami artiste, vous preniez le L train (une des lignes les moins bien desservies de ce borough) et vous restiez sur vos gardes de jour, et ne vous y aventuriez pas la nuit. J’ai vu se gentrifier Brooklyn, quartier par quartier, Manhattan devenant trop cher, beaucoup de familles et de jeunes ont commencé à y acheter ou louer des appartements ou des maisons. La vie y est plus calme, moins chère, puis dans ces 10 dernières années, les classes plus aisées ont émigré à Brooklyn, ce qui a eu pour effet de faire flamber les prix de l’immobilier.

Brooklyn a une longue histoire, quartier par quartier des communautés très différentes s’y sont installé, ce qui en fait un lieu géographique idéal pour raconter l’histoire d’une de ses familles riches qui voit Brooklyn comme le nouvel Eldorado.

 

Plan de Brooklyn, New York

Les personnages ?

J’ai créé cette famille, les Burden. Lui, dans la finance, elle, dans l’accessoire déco/jardinage, leurs enfants, un adolescent et un petit dernier, et le chat. Une famille chic qui a découvert le Brooklyn déjà chic, Brooklyn Heights. Ils vivent dans un Brownstone de 3 étages qu’ils ont entièrement refait, dînent dans les restaurants gourmets de Smith Street, Cameron et Sawyer vont dans les meilleures écoles de Brooklyn, et les soirs d’été, ils contemplent, heureux, la vue imprenable sur Manhattan.

 

Les Burden de Brooklyn Paradis, chris Simon

 

La situation ?

Une famille modèle en somme, les Burden, sauf que Courtney, femme et mère, a une passion, glaner meubles et objets abandonnés dans la rue, elle s’enorgueillit de leur donner une seconde vie, mais cette fois-ci, elle va ramasser un canapé qui n’était pas vraiment abandonné…

À qui appartient ce canapé que Courtney rapporte à la maison en ce matin de printemps ?

Brooklyn Paradis saison 1

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *