Dédicace au Festival Étonnants Voyageurs, debriefing

Quelle journée, quelle aventure ! D’abord, je voudrais parler de la ville, Saint-Malo, magnifique, elle donne envie de partir, de voyager au-delà de l’océan par la mer ou la lecture.

Voici ce que j’ai vu et contemplé en repartant à la gare.

Saint Malo étonnant Voyageurs

Mon arrivée

Mon éditeur, Benoît La Bourdonnaye est venu me chercher à la gare, puis il m’a déposé au salon. À peine arrivée, je suis accueillie par toute l’équipe La Bourdonnaye, et pour la première fois, je la vois au complet : Laurent Bettoni, Stéphanie Chaussade, Stéphanie Vecchione et un auteur maison  Antonia Medeiros, venue spécialement de Montréal que j’ai eu un grand plaisir de rencontrer.

L'équipe des éditions La Bourdonnaye

Photo : De  gauche à droite, rang du fond Thierry Berlanda (auteur), Laurent Bettoni (auteur et directeur éditorial), Benoît La Bourdonnaye (Directeur Général), Stéphanie Chaussade (editrice et responsable événementielle), Antonia Medeiros (Auteur) et Stéphanie Vecchione (responsable communication)

En arrivant, je mange un sandwich et alors que je m’apprêtais à faire un petit tour de salon,  je rencontre une connaissance Chantal L., qui participe à l’atelier d’écriture, Le quotidien est fantastique, que je donne sur Orléans. Nous échangeons  notre surprise, quelques mots… C’est l’effet Étonnants Voyageurs !

Chantal est la première personne à qui je dédicace Brooklyn Paradis,  je m’en souviendrai, d’une part parce qu’elle est la première et d’autre part parce que prise par l’émotion, je le lui ai dédicacé au nom de Françoise. Troublée ! Merci Chantal, pour cette première qui m’a mise en confiance et toutes mes excuses pour cette erreur.

 

Un tour de salon

Excellente surprise. Le stand de mon éditeur est superbe. De manière générale et plus j’explore le salon, mon sandwich à la main (il est déjà 14h), je découvre des éditeurs détendus et leurs livres aux couvertures colorées, illustrées et mystérieuses. Elles m’attirent, me donnent envie de lire, impression que je n’ai jamais éprouvée au Salon du livre de Paris. Mon regard s’arrête sur divers livres, je regrette presque de ne lire qu’en numérique, je dois avouer que je n’ai plus de place pour les livres papier, je trouve plus pratique aujourd’hui de lire en numérique.

En parcourant les allées, je découvre de nouvelles maisons d’édition, en reconnaît quelques autres. Toutes semblent se soucier du lecteur et de ses passions. J’apprécie l’ambiance relaxe et amicale qui règne ici, néanmoins, il est temps de revenir sur le stand La Bourdonnaye, ma première dédicace commence à 14h30.

 

Ma dédicace de Brooklyn Paradis, Collection Pulp

Brooklyn Paradis, saison 1 l'intégrale de Chris Simon

Disponible en numérique et papier

J’apprehendais un peu, ne sachant pas ce que je devais faire ou dire… Mais la gentillesse et l’organisation de Stéphanie Chaussade, les échanges avec Antonia Médeiros (aussi en dédicaces pour sa Saga Les crèvecoeur)  et la curiosité des lecteurs m’ont mis en confiance assez rapidement.

Quelques auteurs indés qui habitent la region sont venus me voir, Mickael Paitel et Alex Reeve.

Laurent Bettoni,Mickael Paitel, Chris Simon au Festival étonnants Voyageurs

Photo : de gauche à droite : Laurent Bettoni, Mickaël Paitel et Chris Simon

Des amis, Charlie et Aurélien, que je n’avais vus depuis de longues années et qui habitent la région sont venus aussi, me soutenir et m’apporter leurs encouragements.

Merci à vous auteurs et amis d’être venus, grâce à vous tous, je me suis sentie un peu comme chez moi, j’ai aussi réalisé comme il est important de venir faire un coucou aux auteurs que l’on connaît.

 

Bilan

J’ai dédicacé et vendu tous les Brooklyn Paradis qui étaient sur le stand. Une grande journée donc et j’ai appris quelques petites choses. Les lecteurs sont curieux, bienveillants et aussi impressionnés que je l’étais. J’avais apporté mes plans de Brooklyn, le dé que j’avais fabriqué. Je ne les ai utilisés que deux fois, sans doute que posséder ces accessoires m’a rassuré, car la conversation avec les lecteurs s’est fait si naturellement.

Dédicace Chris Simon pour Brooklyn Paradis au festival Etonnants Voyageurs

Je ferai mieux la prochaine fois et j’ai hâte de rencontrer de nouveaux mes lecteurs et ceux qui ne le sont pas encore. Je remercie les éditions La Bourdonnaye de m’avoir invitée à vivre cette expérience.

Vive la lecture, vive le Festival Étonnants Voyageurs et j’espère à l’année prochaine.

 

2 thoughts on “Dédicace au Festival Étonnants Voyageurs, debriefing

  1. Mickaël

    Ton sourire sur la photo est déjà un résumé à lui tout seul. Merci pour ton accueil sans chichi, emprunt de naturel. See you soon…

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *