NanoWriMo

Le NaNoWriMo 2015 pour développer des méthodes d’écriture

Je ne pensais pas, je ne voulais pas m’ajouter du travail dans une période où j’en avais déjà beaucoup (sortie de la Saison 3 de Lacan et la boîte de mouchoirs) et surtout à la sortie d’une période de travail intense (écriture de la Saison 3 – L’intégrale en septembre et participation à l’édition d’un numéro spécial Nouvelles des Amériques avec la Revue Rue Saint Ambroise), et pourtant, je me suis lancée dans le NaNoWriMo (National Novel Writing Month), un peu à la dernière minute, enfin pas tout à fait.

NaNoWrimo 2015

 

 

En effet, il y a quelques semaines, je suis tombée sur l’Outline complet d’un scénario de 2008 que je prévoyais d’écrire suite aux réponses positives et plutôt enthousiastes des maisons de production sur mon premier scénario de long-métrage, mais je suis passée à l’autoédition numérique et n’ai plus trouvé de temps pour l’écrire. En relisant cet Outline, je me suis dit que ça ferait un bon thriller politique, alors voilà, je relève le défi du NaNoWriMo 2015 et ça démarre bien.

Comme je l’ai annoncé sur les réseaux sociaux, je ne pouvais commencer avant le 5 novembre. J’en suis donc à mon deuxième jour alors qu’aujourd’hui, c’est le 6e jour du NaNoWriMo. Hier écrit 1 721 mots  et aujourd’hui 1 865 mots

Je n’essaie pas de rattraper les jours perdus, mais plutôt de tenir le rythme des 1 728 mots par jour, pas trop difficile pour moi, car j’ai l’habitude de faire 1 000 mots/jour minimum quand j’écris. Si je rattrape mon retard de 4 x 1 728,00 mots, tant mieux, mais ce qui compte pour moi, c’est d’avoir un premier jet avec des chapitres engageants, des scènes structurées, des conflits de qualité et des personnages plus grands que la vie, et non pas forcément de faire du texte au kilomètre à tout prix pour avoir mes 50 000 mots le 30 novembre à minuit.

C‘est la première fois que j’écris un roman en partant d’un outline structuré en huit parties avec un début, un mid-point, un climax et une fin (résolution). Un Outline que j’avais écrit dans le but d’en faire un scénario, pas un roman, mais je vais quand même tenter d’en faire un roman. Ce sera là donc mon défi NaNoWriMo.

 

NanoWriMo

Méthode 1 : Définir son défi dans le cadre du NaNoWriMo et s’y tenir.

Quand je n’écris pas de scénario, je pars d’une situation, j’établis les premières scènes et commence l’écriture, puis je définis les scènes suivantes et écris de nouveau. Je vais et je viens entre l’improvisation et la structure que j’établis au fur et à mesure que j’avance dans l’histoire à l’aide de fiches cartonnées, j’en rajoute, je les mets dans des ordres différents. Cette fois pas de fiches, un Outline de 4 pages dactylographié que j’ai transféré sur mon Kindle de manière à pouvoir le consulter à tout moment. Je vais donc utiliser la tehcnique que j’utilise quand j’écris des scénarios.

Méthode 2 : Suivre son plan, y revenir dès qu l’on sent la panne, mais surtout ne pas s’interdire de s’égarer ou développer un personnage ou une scène qui n’était pas dans le plan.

En plus de ce plan préétabli, je possède une fiche de mon personnage principal, Denis, auquelle, je me réfère régulièrement.

Cette fiche n’est pas une fiche descriptive de personnages du type âge, profession, milieu social, etc. Mais un exercice de rédaction que je vous recommande de faire avec chacun de vos personnages principaux, d’une part parce qu’il vous permettra de mieux connaître votre ou vos personnage(s), d’autre part parce que certaines parties de cet exercice s’intégreront directement dans votre roman. Vous avez donc tout à y gagner.

Comment réaliser cette fiche personnage ? C’est très simple. Je vous le propose sous la forme d’un petit exercice d’écriture :

Prenez un de vos personnages principaux, raconter trois anecdotes se situant respectivement pendant l’enfance ou l’adolescence, l’âge mûr et la vieillesse. Chaque anecdote doit permettre au lecteur de percevoir un aspect de la personnalité du héros, et une certaine cohérence doit réunir les trois textes… Enfin si vous voulez !

Méthode 3 : constituer une fiche pour vos personnages principaux en créant des anecdotes à différents âges de sa vie.

Voici résumé les trois méthodes que j’utilise depuis deux jours et ça marche pour moi, je fais mes 1700/1800 mots sans peine et rapidement en 2/3heures, sans remplissage et sachant que je reviendrais sur telle scène afin de la rendre encore plus intéressante après le NaNoWriMo.

J’écris avec Scrivener, ce qui permet au fur et à mesure de compléter mes fiches personnages, lieux, etc. ; de voir le nombre de mots instantanément (on peut même se fixer un nombre et le logiciel vous le signale quand vous l’avez atteint) ;  et tout ceci dans un temps record. Réecrire sera donc un jeu d’enfant dans les mois à venir.

Scrivener bouton words count

 

 

 

 

 

Cliquez sur l’icône en bas à l’extrème gauche de l’image (petit cercle gris). La fenêtre “Target for this document” apparaît, il vous suffit d’entrer le nombre de mots ou de signes que vous voulez atteindre.

Aujourd’hui donc jaurais écrit en tout 2 717 mots avec ce billet (852 mots) et mes 1 865 mots du NanoWriMo ! 😉

Si vous avez des méthodes qui marchent pour vous, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Bonne écriture.

Le NaNoWriMo en français
Page Facebook
Groupe Facebook
Twitter  hashtag : #french_wrimos

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *