Livres : ce que vos lectures révèlent de votre personnalité

Plusieurs études ont démontré que les livres et particulièrement la lecture étaient bénéfiques. La lecture développerait l’empathie et nous en avons tous, grand besoin (La moitié de la planète est en guerre).

L’empathie est la capacité à se mettre à la place des autres. Elle est le fil qui nous relie au sein d’une même humanité. Sa racine grecque signifie ressentir de l’intérieur ou éprouver dans l’autre. On ressent les mêmes émotions, on entre en relation et on vibre à l’unisson. Bref, le corps est présent ce n’est pas juste purement intellectuel. Elle comprend trois niveaux :

1. L’empathie émotionnelle

Capacité de pouvoir reconnaître les émotions de l’autre.

2. L’empathie cognitive

Comprendre les raisons pour lesquelles l’autre ressent ce qu’il ressent.

3. Le changement de perspective émotionnelle

À ta place, moi aussi j’éprouverais la même chose que toi.

Les livres de chris simon

La lecture permet de pouvoir reconnaître l’émotion d’un autre grâce aux personnages. Quand nous lisons, nous nous mettons à la place du personnage, nous vivons son expérience et comprenons ce qu’il ressent. La lecture rend donc plus emphatique. De fait, les lecteurs ont plus d’empathie que les non-lecteurs, mais une étude, menée par l’Université de Kingston à Londres, qui confirme les études précédentes sur le fait que la lecture développe l’empathie, a été plus loin.

Cette recherche s’est intéressée aux habitudes de lecture de 123 personnes ainsi qu’à leurs goûts en termes de séries télé et pièces de théâtre. Les chercheurs ont ensuite testé ces mêmes personnes sur leurs compétences interpersonnelles (ensemble des capacités psychosociales axées sur l’écoute, le dialogue et la coopération).

Le résultat de cette recherche sur un échantillon restreint leur a permis de déterminer les traits de caractère prédominants chez les lecteurs par rapport à leurs goûts littéraires, bref de définir une part de leur personnalité. Les amateurs de fiction (littérature) adoptent en général un comportement social positif. Ce qui confirme que la lecture ne rend pas antisocial, bien au contraire !

Les lecteurs qui adorent drames et romances sont particulièrement altruistes, tandis que ceux qui apprécient plutôt de se marrer avec une bonne comédie arrivent à se mettre à la place des autres. On peut considérer les polars et les Thrillers comme des drames, non ?

Enfin, les amateurs de littérature expérimentale arrivent plus facilement à envisager les choses sous des perspectives alternatives.

J’apprécie les comédies, ce qui voudrait dire que j’arrive facilement à me mettre à la place des autres. Et vous quelle personnalité, vos lectures révèlent ?

 

C’est en découvrant via l’auteur Céline Barré sur Twitter, cet article :  Voila ce que votre amour des livres révèle de votre personnalité que j’ai eu envie de vous poser la question.

 

2 thoughts on “Livres : ce que vos lectures révèlent de votre personnalité

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *